Nos chiffres clés

Chiffres clés 2017 (en millions de F CFA) 

 

Activité

 

2016

2017

Variation annuelle % 

Dépôts clientèle

145 332

157 532

8,4%

Créances clientèle

164 236

170 037

3,5 %

Nombre d’agences en fin          d’exercice                                                           

28

28

0,0 %

 

Structure

 

2016

2017

Variation annuelle % 

Total bilan

286 739

294 499

2,7 %

Fonds propres

29 411

31 227

6,2 %

Effectif en fin de période 

250

266

6,4 %

 

Solvabilité

 

2016

2017

Tier 1

23 351

24 587

Tier 2

-

-

Risk Weighted Asset (RWA)

135 803

125 146

Tier 1 + Tier 2 / RWA (%)

17,2 %

19,6 %

 

Résultat

 

2016

2017

Variation annuelle % (*)

PNB

19 087

19 626

2,8 %

Frais généraux d’exploitation(y compris amortissement)

9 237

9 715

5,2 %

RBE

9 850

9  911

0,6 %

Coût du risque en montant (*)

- 1 581

283

73,9 %

Résultat Net

6 600

7 284

10,4 %

Coefficient d'exploitation (%)

48,4 %

49,5 %

 

Coût du risque (%)

-1,0 %

0,0 %

 

Rentabilité des actifs (ROA %)

2,4 %

2,5 %

 

Rentabilité des fonds propres (ROE %)

24,7 %

25,5 %

 

(*) Y compris fonds pour risques bancaires généraux

Rapport d'activités

ETATS FINANCIERS 2017

Malgré une conjoncture macroéconomique difficile marquée par la chute brutale des cours du pétrole, de l’uranium et par la persistance des menaces sécuritaires à nos frontières avec le Mali, le Nigéria et la Libye, BANK OF AFRICA - NIGER (BOA-NIGER) a clôturé son exercice 2017 avec une évolution favorable de ses principaux indicateurs, tant en termes d’activité, de structure que de résultat. 
Le total bilan est porté à 294,5 milliards de F CFA en 2017, soit une progression annuelle de 2,7 %. Les crédits ont progressé de 3,5 % comparativement à l'année passée, atteignant 170 milliards de F CFA. Cette évolution a été maîtrisée en vue d’amorcer la transformation bilancielle ; le portefeuille des PME a en effet cru de 23 % en un an. Les dépôts ont quant à eux augmenté de 8,4 % en un an à 157,5 milliards de F CFA, avec une accélération sur les dépôts non rémunérés représentant 70 % du total des dépôts.