Nos chiffres clés

Chiffres clés 2016 (en millions de F CFA) 

 

Activité

 

2015

2016

Variation annuelle % 

Dépôts clientèle

143 627

145 332

1,2 %

Créances clientèle

153 215

164 236

7,2 %

Nombre d’agences en fin          d’exercice                                                           

25

28

12,0 %

 

Structure

 

2015

2016

Variation annuelle % 

Total bilan

262 944

286 739

9,0 %

Fonds propres

27 402

29 411

7,2 %

Effectif en fin de période 

235

245

5,6 %

 

Solvabilité

 

2015

2016

Tier 1

21 855

23 351

Tier 2

-

-

Risk Weighted Asset (RWA)

162 085

178 015

Tier 1 + Tier 2 / RWA (%)

13,4 %

13,1 %

 

Résultat

 

2015

2016

Variation annuelle % (*)

PNB

18 053

19 087

5,7 %

Frais généraux d’exploitation(y compris amortissement)

8 166

9 237

13,1 %

RBE

9 887

9 850

-0,4 %

Coût du risque en montant (*)

909

1 581

73,9 %

Résultat Net

5 795

6 600

13,9 %

Coefficient d'exploitation (%)

45,2 %

48,4 %

 

Coût du risque (%)

0,6 %

1,0 %

 

Rentabilité des actifs (ROA %)

2,3 %

2,4 %

 

Rentabilité des fonds propres (ROE %)

23,4 %

24,7 %

 

(*) Y compris fonds pour risques bancaires généraux

Rapport d'activités

ETATS FINANCIERS 2016 BOA-NIGER

En 2016, BANK OF AFRICA - NIGER (BOA- NIGER) a évolué dans un environnement économique national favorable, en dépit d’une conjoncture moins soutenue. Le produit Intérieur Brut (PIB) du pays a en effet progressé de 4,6 %, après 3,5 %l’année précédente, mais en dessous du taux initialement prévu, de 5,2 %.

Ces données positives cachent cependant une situation difficile. En effet, les finances publiques affichent des recettes fiscales en baisse annuelle de 14,7 % et un déficit budgétaire de 7,7 % du PIB. C’est la conséquence de la situation économique préoccupante du Nigéria, premier partenaire économique du Niger, du poids des dépenses pour l’organisation des élections et des chocs sécuritaires et humanitaires liés à l’intensification des attaques de Boko Haram. Malgré ce contexte difficile, la Banque a su faire preuve d’une grande vitalité commerciale et présente des résultats satisfaisants.

Le total bilan progresse de 9 % atteignant 286 739 millions de F CFA contre 262 944 millions de F CFA au 31 décembre 2015. Les dépôts clientèle croissent de 1,2 % totalisant 145 333 millions de F CFA contre 143 627 millions de F CFA un an auparavant.